25/04/2018

Robert Charlebois a dit…

L'un de nos problèmes est l'uniformisation. Il n'y a plus de débats d'idées... 

00038442.jpg

Les gens suivent les sondages et les top 50. Les jeunes ne sont pas assez fous !

07:43 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

La sortie et la chatte....

@ ça fait rire.gif– Un couple était prêt pour sortir au restaurant. 

 

– Par mesure de sécurité, ils avaient laissé quelques lampes allumées, branché le répondeur, couvert la cage du canari et sorti la chatte. 

 

– Ils avaient appelé un taxi et sont sortis à son arrivée. 

 

– Mais au moment de fermer la porte, la chatte en a profité pour se précipiter à l’intérieur de la maison.

  

– Pas question de la laisser seule à l’intérieur pendant leur absence pour ne pas trouver de catastrophes à leur retour. 

 

– La femme alla donc s’asseoir dans le taxi pendant que le mari récupérait la chatte. 

 

– La chatte monta les escaliers et l’homme se mit à sa poursuite. 

 

– Comme la femme ne voulait pas que le chauffeur sache que la maison serait vide cette nuit, elle dit au chauffeur « Il est vite monté dire bonsoir à ma mère… »

 

– Quelques instants plus tard, le mari la rejoignait dans le taxi et lui dit : 

 

« Désolé d’avoir mis tellement de temps mais cette pouffiasse s’était cachée sous le lit. J’ai dû l’y déloger à l’aide d’un balai. Elle a voulu s’échapper mais je l’ai attrapé par la peau du cou. Je l’ai recouverte d’une couverture pour l’empêcher de me griffer. Elle n’a pas cessé de gueuler pendant que je descendais mais j’ai réussi à la balancer dans le jardin ! J’espère, qu’elle ne va pas encore chier sur mes légumes ! » 

 

– Il y a eu un long silence dans le taxi …

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

24/04/2018

Vieux .....C'est quand ?

Et pourtant nous en faisons parti de ces gens que l'on dit " vieux"

 

Et pourtant même si parfois le corps nous trahit, il ne se considère pas " vieux"

 

Et pourtant les heures ont sonné pour ce corps fatigué d'être " vieux"

 

Et pourtant le comportement des autres nous dit que nous sommes " vieux

IMG_0033.JPG

Vieux ? Ma tête rejette cet état des lieux.

 

Mon coeur bondit et refuse ce mot " vieux"

 

Mon corps se permet encore de faire  " le beau vieux"

 

Mon moral n'est pas en reste joyeux il se veut.

 

         Mes douleurs je les veux  douces dans mon  "être"

 

Mes années je les embellie pour bien paraître.

 

Mes plaintes je les transforme pour mon bien être.

 

Ma vie je la veux belle avant de disparaître.

IMG_0040.JPG

http://motorhome-evasions.skynetblogs.be/

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

L’évadé...

homme_sur_chaise_longue.gifLes médias rencontrent un truand qui s’est évadé le matin de prison, et qui, spontanément, s’est livré le soir même aux autorités carcérales.

 

Pourquoi vous vous êtes livré? Le remord?

Non, je suis dégouté de la liberté. En entrant à la maison, au lieu de m’embrasser, ma femme m’a dit:

Où est-ce que tu as encore été traîné? Ça fait plus de six heures que tu t’es évadé!

 

Le secret

Un minibus plein à ras-bord s’arrête sur le seul emplacement encore libre du camping. Quatre enfants en descendent en courant et se mettent à déballer le matériel et à monter la tente en quatrième vitesse. Le père donne les ordres et organise les manœuvres. Sur l’emplacement voisin, un monsieur regarde la scène abasourdi :

Eh ben ça! C’est ce qui s’appelle de l’organisation et du travail d’équipe… Toutes mes félicitations !

Oui, j’ai un secret. Personne n’a le droit d’aller aux toilettes tant que la tente n’est pas montée.

 

Beethoven

Beethoven vient de mourir. On l’enterre dans le cimetière municipal.

 

Quelques jours plus tard, le curé passant par-là entend comme de la musique qui émane du tombeau de Beethoven. Apeuré, le curé va chercher le maire du village. Celui-ci accoure avec quelques adjoints.

 

Le maire colle son oreille contre le sol, écoute pendant un moment puis il dit :

On dirait que c’est la neuvième symphonie de Beethoven, mais jouée à l’envers…

Il écoute un peu plus longtemps, puis ajoute :

Maintenant, c’est la 8eme symphonie, mais jouée à l’envers elle aussi !

 

Un peu plus tard il dit :

Et maintenant, c’est la septième… la sixième… la cinquième…

 

Soudainement, le maire se relève avec un sourire et s’adresse à la foule qui s’était agglutinée autour de la tombe :

 

Mes chers concitoyens, il n’y a dans cette manifestation rien de grave, et vous pouvez rentrer chez vous sereinement, c’est Beethoven qui décompose !

 

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

23/04/2018

Henry de Montherlant a dit…

On ne doit pas accorder sa confiance à quelqu'un qui ne sourit jamais…

( 1) (1) (4) chatons beaux 1.jpg 

 

Tout est affaire de point de vue, et le malheur n'est souvent que le signe d'une fausse interprétation de la vie !

N'oublier pas une petite visite a Phil sur nos vacances...

http://motorhome-evasions.skynetblogs.be/

 

06:50 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

L’évadé...

@ BISOUS Calmos.gifLes médias rencontrent un truand qui s’est évadé le matin de prison, et qui, spontanément, s’est livré le soir même aux autorités carcérales.

 

– Pourquoi vous vous êtes livré? Le remord?

– Non, je suis dégouté de la liberté. En entrant à la maison, au lieu de m’embrasser, ma femme m’a dit:

– Où est-ce que tu as encore été traîné? Ça fait plus de six heures que tu t’es évadé!

 

Le secret

Un minibus plein à ras-bord s’arrête sur le seul emplacement encore libre du camping. Quatre enfants en descendent en courant et se mettent à déballer le matériel et à monter la tente en quatrième vitesse. Le père donne les ordres et organise les manœuvres. Sur l’emplacement voisin, un monsieur regarde la scène abasourdi :

– Eh ben ça! C’est ce qui s’appelle de l’organisation et du travail d’équipe… Toutes mes félicitations !

– Oui, j’ai un secret. Personne n’a le droit d’aller aux toilettes tant que la tente n’est pas montée.

 

Beethoven

Beethoven vient de mourir. On l’enterre dans le cimetière municipal.

 

Quelques jours plus tard, le curé passant par-là entend comme de la musique qui émane du tombeau de Beethoven. Apeuré, le curé va chercher le maire du village. Celui-ci accoure avec quelques adjoints.

 

Le maire colle son oreille contre le sol, écoute pendant un moment puis il dit :

– On dirait que c’est la neuvième symphonie de Beethoven, mais jouée à l’envers…

Il écoute un peu plus longtemps, puis ajoute :

– Maintenant, c’est la 8eme symphonie, mais jouée à l’envers elle aussi !

 

Un peu plus tard il dit :

– Et maintenant, c’est la septième… la sixième… la cinquième…

 

Soudainement, le maire se relève avec un sourire et s’adresse à la foule qui s’était agglutinée autour de la tombe :

 

– Mes chers concitoyens, il n’y a dans cette manifestation rien de grave, et vous pouvez rentrer chez vous sereinement, c’est Beethoven qui décompose !

 

 

06:46 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

22/04/2018

C'est dimanche, le jour du bain !

Ah ! Si tout le jour je me sentais aussi bien qu'au sortir du bain… 

IMG_0359.JPG

Les bains, le vin et Vénus usent nos corps... Mais les bains, le vin et Vénus font la vie !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

Trois fous trois ?

000000000000000000000000000000000000000000000 dimanche.jpgTrois fous avec un professeur sont dans un asile, le professeur demande au premier fou :

– Combien fait 3×3 ?

Le fou répond :

– 1540 !

– Suivant ! dit le professeur.

 

Le professeur demande au deuxième :

– Combien fait 3×3 ?

Le fou répond :

– Mardi !

– Suivant ! dit le professeur.

 

Le professeur demande au troisième :

– Combien fait 3×3 ?

Le fou réfléchit :

– Heu… 9 !

Le professeur répond :

– BRAVO ! Mais comment avez vous fait ?

Le fou répond :

– Facile ! J’ai divisé 1540 par mardi !

 

A la cour

Le président apostrophe l’accusé :

– Vous l’avez tuée. Qu’avez-vous à répondre ?

– Monsieur le Président, je l’aimais, je l’aimais à la folie.

– L’histoire est bien connue. Ce n’est pas une excuse. Je vous condamne à 20 ans !

Alors l’avocat se penche vers l’accusé et lui glisse :

– Rien à dire. Quand on aime, on a toujours 20 ans !

 

Leçon de calme

Un homme pousse un carosse dans lequel un enfant pleure à fendre l’âme. L’homme se penche doucement vers l’enfant et dit :

– Sois calme Denis, ne crie pas, Denis, ne te fâche pas, Denis.

Une dame, qui passait, lui dit :

– Magnifique, votre calme, Monsieur.

– Madame, qu’il répond, C’EST MOI DENIS…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

21/04/2018

Pierre Desproges a dit…

On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère…

IMG_0259.JPG 

IMG_0262.JPG

J’essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas !

Nous avons passés de bonnes vacances et nous sommes rentrés hier en fin de journée, nous avons eu du soleil mais aussi de la pluie qui nous a retenus toute une journée mais dans l'ensemble nous nous sommes bien amusés...mais Phil vous raconteras ça mieux  que moi .....

http://motorhome-evasions.skynetblogs.be/

Sourire est la meilleure façon de montrer les dents au destin !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Pour vous, Ô Femme !

IMG_0296.JPG* Ne cours pas après un homme ou un autobus : il y en aura toujours un autre.

[Proverbe latino-américain]

 

* Un groupe de loups, c’est une horde.

Un groupe de vaches, c’est un troupeau.

Un groupe d’hommes, c’est souvent une bande de cons.

[Philippe Geluck]

 

* En matière de sexe, la plupart des hommes se prennent pour des dieux.

Manque de pot, en matière de sexe, la plupart des femmes sont athées.

[Bernard Lherbier]

 

* En tous pays, avant de juger un homme, le monde écoute ce qu’en pense sa femme.

[Honore de Balzac]

 

* La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour ou, a un poste important, on désignerait une femme incompétente.

[Françoise Giroud]

 

* Les femmes préfèrent être belles, plutôt qu’intelligentes parce que, chez les hommes, il y a plus d’idiots que d’aveugles.

[Yvonne Printemps]

 

* Les femmes qui veulent ètre les égales des hommes manquent sérieusement d’ambition.

[Jean-Marc Reiser]

 

* Les hommes sont comme… l’horoscope.

Ils vous disent toujours quoi faire et habituellement ils se trompent..

 

* Les hommes sont comme… le mascara.

Ils disparaissent au moindre signe d’émotion.

 

* Les hommes sont comme… une tempête de neige.

Vous ne savez jamais quand ils vont venir, a combien de centimètres vous aurez affaire et combien de temps ça va durer.

 

* Les hommes sont comme… les places de stationnement.

Les meilleurs sont déjà pris et les autres sont trop petits ou incompétents.

 

* Les hommes sont comme… le café. Les meilleurs sont riches, chauds et peuvent te tenir éveillée toute la nuit.

 

* Pour les fans de DESPROGES

– Quelle est la différence entre un meurtrier et un homme qui vient de faire l’amour ?

– Aucune. Ils ne savent pas comment se débarrasser du corps.

 

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |