19/11/2016

La sirène et le marin...

hommejongleur.gifUn p’tit vieux, entre dans un bar, à Québec. Il grimpe sur un tabourets et commande une Blanche de Chambly.

Le gars sort sa blague et une toute petite pipe. Tellement petite, qu’il a de la difficulté à la bourrer avec ses gros doigts.

 

Le barman, intrigué, lui demande…

– Peut-être que ce n’est pas mes oignons, mais je trouve que votre pipe est bien petite. Pourquoi utilisez-vous une si petite pipe?

 

– Fils, c’est sentimental. Tout ça. Tiens je vais t’expliquer.

 

« Pendant la Deuxième guerre mondiale, j’étais marin dans la Marine canadienne. J’avais 19 ans quand notre navire, en 1943, a été coulé par un sous-marin allemand, au large de Terre-Neuve.

 

Je fus le seul survivant et c’est une sirène qui m’a sauvé la vie. Elle m’a conduit sur une île déserte des Bahamas….

– Ah oui…

– Oui p’tit, sers moi une autre Blanche si tu veux savoir la suite.

– Bien. Voilà monsieur le marin.

– Ce n’est pas tout, cette sirène, dont je n’ai jamais su le nom, m’a même promis, tant elle m’aimait, de réaliser trois veux.

– Alors?

– Alors je lui ai demandé de terminer la guerre sur cette île, loin de la mort. Je lui ai demandé de n’avoir aucun souci financier jusqu’à la fin de mes jours et je lui ai demandé de faire l’amour.

« Alors là, je ne peux pas, dit-elle. Je t’accorde les deux premiers souhaits, mais, pour le dernier, ce n’est pas possible puisque le bas de mon corps est celui d’un poisson. Je lui ai répondu: « une petite pipe alors? ».

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Commentaires

Oh oh oh.... ,-) Bises

Écrit par : jill bill | 19/11/2016

Répondre à ce commentaire

Je sentais bien la fin !!!....bon Week end Chantal,merci pour ton gentil commentaire

Écrit par : didier | 19/11/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.