13/04/2017

Départ au restaurant...

@ BISOUS.gif– Un couple était prêt pour sortir au restaurant.

 

 

– Par mesure de sécurité, ils avaient laissé quelques lampes allumées, branché le répondeur, couvert la cage du canari et sorti la chatte.

 

 

– Ils avaient appelé un taxi et sont sortis à son arrivée.

 

 

– Mais au moment de fermer la porte, la chatte en a profité pour se précipiter à l’intérieur de la maison.

 

 

– Pas question de la laisser seule à l’intérieur pendant leur absence pour ne pas trouver de catastrophes à leur retour.

 

 

– La femme alla donc s’asseoir dans le taxi pendant que le mari récupérait la chatte.

 

 

– La chatte monta les escaliers et l’homme se mit à sa poursuite. 

 

– Comme la femme ne voulait pas que le chauffeur sache que la maison serait vide cette nuit, elle dit au chauffeur « Il est vite monté dire bonsoir à ma mère… » 

 

– Quelques instants plus tard, le mari la rejoignait dans le taxi et lui dit :

 

« Désolé d’avoir mis tellement de temps mais cette pouffiasse s’était cachée sous le lit. J’ai dû l’y déloger à l’aide d’un balai. Elle a voulu s’échapper mais je l’ai attrapé par la peau du cou. Je l’ai recouverte d’une couverture pour l’empêcher de me griffer. Elle n’a pas cessé de gueuler pendant que je descendais mais j’ai réussi à la balancer dans le jardin ! J’espère, qu’elle ne va pas encore chier sur mes légumes ! »

 

 

– Il y a eu un long silence dans le taxi …

07:00 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

Comme je comprends le pauvre homme, celui du taxi ! LOL ;-) Bizzzz

Écrit par : jill bill | 13/04/2017

Répondre à ce commentaire

La tête du chauffeur! bisous

Écrit par : didier | 13/04/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Chantal,
Mets toi à la place du chauffeur lol ! encore une chance qu'il est pas appelé la police mdr ! Il fait déjà bien beau ce matin, je sens que je vais encore sortir aujourd'hui. Passe une bonne journée, bises, Véronique

Écrit par : Une fleur de Paris | 13/04/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.