23/04/2017

Le chocolat ou Anthelme Brillat-Savarin a dit…

Aimez le chocolat à fond, sans complexe ni fausse honte, car rappelez-vous : “sans un grain de folie, il n’est point d’homme raisonnable… 

000000000000000000000000000000000 chat curieux.jpg

Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde, à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | |

Elle est vraie !

000@.gifElle est vraie !

 

Un petit homme regarde la TV avec sa femme et zappe sans arrêt entre un film de cul et le tour de France.

 

Il regarde sa femme et lui dit :

Je ne sais pas quoi regarder !

 

Elle lui répond :

Regardes plutôt le film de cul, tu sais déjà faire du vélo.

 

 

oooOooo

 

 

Un homme rentre chez lui visiblement très très excité. Il explique à sa femme:

- J'ai donné ma démission au bureau et je plaque tout ! J'ai appris qu'à Tahiti, chaque fois que tu faisais l'amour à une vahiné, elle te donnait vingt euros. Alors j'y vais !

 

Tandis qu'il prépare ses affaires, son épouse, le plus calmement du monde, commence, de son coté, à remplir une valise.

 

Son mari lui demande:

- Que fais-tu ?

- Je te suis...

- Mais... Pourquoi ?

- Pour voir comment tu te débrouilles pour vivre avec quarante euros par mois...

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

22/04/2017

Isabelle Huppert a dit…

Être rousse au cinéma, ça veut dire être ni brune, ni blonde… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard chat roux01.jpg

Le cinéma, c’est une dépendance, mais elle est tellement agréable que le plaisir l’emporte sur les mauvaises raisons, comme le besoin de fuir la réalité !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Joseph et Louis...

@ ça fait rire 1.gif Joseph et Louis sont tous deux agriculteurs.

Tout le village sait que Louis est socialiste.

 Un jour, ils se croisent dans les champs et engagent ensemble une petite conversation sur la météo, les cultures et les bêtes….

 Tout à coup, Joseph dit à Louis

 - J'peux t’poser une question ?

T'es socialiste, mais qu'est-ça peut ben vouloir dire être socialiste ?

 - Je vais t'expliquer ça en vitesse répond Louis.

Les socialistes sont pour une redistribution équitable.

 - Redistribution équitable, qu'est-ce que tu me racontes là ? demande alors Joseph.

 - Eh bien, je vais te donner un exemple, répond Louis.

Tu possèdes deux ânes, je le sais.

 Moi, je n' en ai pas.

Le socialisme suggère que tu me donnes un de tes deux ânes.

 Ainsi, nous en aurons un chacun.

Ca c'est de la redistribution et ce serait donc mieux pour tout le monde.

 Qu' en penses-tu?... Rejoins-nous.

 - Eh bien, en voilà une théorie ! dit Joseph, il faut que j'y réfléchisse.

 Sur ce, il retourne à la maison pour prendre son repas de midi.

A table, il dit alors à sa femme :

 - Germaine, j'ai parlé ce matin avec Louis.

J'pense que j'vais aussi devenir socialiste

 - Socialiste ? demande Germaine, qu' est ce que c' est ?

- Ben, c'est quand on a deux ânes et que Louis n'en a point.

Si j'lui en donne un, eh bin, on en a un chacun.

 C' est ça la redistribution équitable et c'est bon pour tout le monde, répond Joseph.

 - Bouh, c'est ben compliqué tout ça, lui répond Germaine, j'vais y réfléchir.

 Après quelques minutes, Germaine reprend :

- Dis, Joseph, notre Louis…, il a ben 2 vaches.

Et nous, on n'en a point.

Si on lui donne un âne, y peut bien nous donner une vache.

Qu'est-ce t'en penses… ?

- Nom de Dieu, c'est bin vrai ça !... lui répond Joseph.

 Et il s'en retourne voir Louis.

 - Dis, Louis, j'ai discuté avec Germaine.

On veut ben devenir socialiste, mais elle dit qu't'as deux vaches.

 Si on t'donne un de nos ânes, tu nous donnerais bien une de tes vaches ?

 Louis le regarde quelque peu surpris et lui répond :

 -Joseph, ou bien je n'ai pas bien expliqué, ou bien tu ne m'as pas bien compris, mais le socialisme, ça ne marche qu’avec les ...ânes

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

21/04/2017

Marcel Pagnol a dit…

Il faut se méfier des ingénieurs, ça commence par la machine à coudre, ça finit par la bombe atomique….”

00039334.jpg 

 De mourir, ça ne me fait rien. Mais ça me fait de la peine de quitter la vie !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | |

Divorce…

@ BISOUS Calmos.gifAprès 37 ans de mariage, Jake a quitté sa femme pour vivre son aventure avec sa jeune secrétaire au grand jour. 

Dès sa séparation, sa nouvelle petite amie a exigé qu’ils vivent tous les deux, comme un vrai couple, dans la villa de plusieurs millions de dollars de Jake et Edith (désormais son ex-femme). Jake ayant dans ses contacts quelques-uns des meilleurs avocats, il a accepté en se disant que le divorce serait vite réglé. Il a donc donné à Edith seulement 3 jours pour faire ses valises et quitté la maison. 

Prise au dépourvu, elle s’est exécutée. Le premier jour, elle a emballé ses affaires dans des cartons et dans des caisses. Le jour suivant, les déménageurs qu’elle avait appelés sont venus prendre le tout afin de l’apporter vers sa nouvelle demeure. 

 

Et le troisième jour, celui de son départ, elle s’est assise pour la dernière fois à leur belle table de salle à manger, et a mis de la musique douce en fond sonore, et s'est régalée sur un demi-kilo de crevettes, un pot de caviar et une bouteille de Chardonnay. 

A la fin de son repas, elle a fait un ultime tour de la maison. Elle s’est rendue dans chaque chambre et a bourré les tringles à rideaux de crevettes et de caviar. Finalement, elle a nettoyé la cuisine puis s’en est allée. 

 

Quelques heures plus tard, Jake et sa nouvelle conquête sont rentrés, désormais, la maison était rien que pour eux. Les premiers jours en amoureux dans une villa de ce standing ont été que du bonheur pour le tout jeune couple. 

Puis, lentement, la maison a commencé à sentir. Ils ont tout essuyé, nettoyer, éponger, et aérer. Les trous de ventilation ont été vérifiés et les tapis ont été nettoyés. Des purificateurs d'air ont été accrochés de partout. Des exterminateurs ont été amenés pour éteindre les bonbonnes de gaz et après avoir changé la moquette en laine de grande valeur, ils ont même dû partir pendant quelques jours de la maison. Mais au final, rien n'a fonctionné. 

Leurs amis et leurs familles ont cessé de venir leur rendre visite. Les réparateurs ont refusé de travailler dans la maison, la femme de ménage aussi a jeté l’éponge tant c’était devenu irrespirable au fil des jours. 

A bout de nerfs et ne trouvant pas de solution pour remédier à ce problème qui leur gâchait la vie, ils ont finalement décidé de déménager. Enfin, ils n’avaient pas vraiment choix, ils ne pouvaient plus supporter cette puanteur. 

Dès leur départ, Jake a voulu se séparer de la maison. Mais un mois plus tard, même s'ils avaient réduit leur prix de vente de moitié, ils n'avaient toujours pas trouvé d'acheteur. L’affaire est finalement sortie au grand jour et ça a été la catastrophe, puisque même l'agent immobilier local a refusé de s’occuper de ce dossier, estimant "que ce bien serait invendable compte tenu de l’odeur présente dans une grande partie des pièces, dont les chambres".  Dans sa galère, le nouveau couple est passé du bonheur à l’enfer puisqu’il a dû emprunter une grosse somme d'argent à la banque pour acheter un nouveau toit pour vivre. 

Edith a donc appelé Jake, ce dernier lui a raconté la situation désastreuse dans laquelle il se trouvait. C’est le moment que son ex-femme a choisi pour mettre en route la deuxième partie de son plan.  Après avoir poliment écouté, elle lui a fait savoir que sa vieille maison lui manquait terriblement et qu'elle serait prête à réduire son règlement de divorce en échange de la maison.

 

Sachant que son ex-femme n'avait aucune idée à quel point la maison puait, Jake a accepté de lui céder la maison à un prix qui était environ 1/10ème de la valeur de la maison, mais seulement, si elle signait les papiers le jour même. Elle a accepté et dans l'heure, les avocats lui ont livré la paperasse. Jake a pensé faire une affaire car il ne pensait plus pouvoir récupérer de l’argent avec cette villa devenue ingérable. 

Une semaine plus tard, Jake et sa petite amie souriaient en regardant l'entreprise de déménagement emballer toutes leurs affaires pour les emmener dans leur nouvelle maison… y compris les tringles à rideaux…!

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

20/04/2017

Jean de La Fontaine a dit…

Il est bon de parler et meilleur de se taire… 

00039341.jpg

Un sot plein de savoir est plus sot qu’un autre homme !

06:57 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Soeur Marguerite ...

@ religieuse.gifSœur Marguerite vient consulter le médecin, secouée par un terrible hoquet.

 – Je n’en peux plus docteur, cela fait un mois maintenant que je ne dors

 plus, que je ne mange presque plus, et que je stresse à cause de ce hoquet.

 Le médecin l’examine longuement et déclare :

 – Ma soeur, vous êtes enceinte. Je suis formel !

 Prise de panique, la religieuse se lève, ramasse ses affaires et s’enfuit à toutes jambes... 

 

 Une heure plus tard, la Supérieure du couvent appelle le médecin :

 – Docteur, pouvez-vous me dire ce que vous avez dit à soeur Marguerite ?

 Elle est dans tous ses états!

 – Vous allez comprendre, ma Mère. Pour faire passer son hoquet persistant,

 le meilleur moyen était de lui faire peur! Alors, je lui ai dit qu’elle  était enceinte. Çà a du marcher, non ? 

 – Oui, soeur Marguerite n’a plus le hoquet. Mais le Père Bastien s’est pendu  dans la sacristie!

06:44 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

19/04/2017

Marcel Pagnol a dit…

L'honneur est comme les allumettes : ça ne sert qu'une fois…

00038426.jpg 

Qu'est-ce que je vais penser des autres femmes, maintenant que je sais que ma mère peut mentir !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Divorce…

@ ça fait rire.gifAprès 37 ans de mariage, Jake a quitté sa femme pour vivre son aventure avec sa jeune secrétaire au grand jour. 

Dès sa séparation, sa nouvelle petite amie a exigé qu’ils vivent tous les deux, comme un vrai couple, dans la villa de plusieurs millions de dollars de Jake et Edith (désormais son ex-femme). Jake ayant dans ses contacts quelques-uns des meilleurs avocats, il a accepté en se disant que le divorce serait vite réglé. Il a donc donné à Edith seulement 3 jours pour faire ses valises et quitté la maison. 

Prise au dépourvu, elle s’est exécutée. Le premier jour, elle a emballé ses affaires dans des cartons et dans des caisses. Le jour suivant, les déménageurs qu’elle avait appelés sont venus prendre le tout afin de l’apporter vers sa nouvelle demeure. 

Et le troisième jour, celui de son départ, elle s’est assise pour la dernière fois à leur belle table de salle à manger, et a mis de la musique douce en fond sonore, et s'est régalée sur un demi-kilo de crevettes, un pot de caviar et une bouteille de Chardonnay.

 

A la fin de son repas, elle a fait un ultime tour de la maison. Elle s’est rendue dans chaque chambre et a bourré les tringles à rideaux de crevettes et de caviar. Finalement, elle a nettoyé la cuisine puis s’en est allée.

 

Quelques heures plus tard, Jake et sa nouvelle conquête sont rentrés, désormais, la maison était rien que pour eux. Les premiers jours en amoureux dans une villa de ce standing ont été que du bonheur pour le tout jeune couple.

 

Puis, lentement, la maison a commencé à sentir. Ils ont tout essuyé, nettoyer, éponger, et aérer. Les trous de ventilation ont été vérifiés et les tapis ont été nettoyés. Des purificateurs d'air ont été accrochés de partout. Des exterminateurs ont été amenés pour éteindre les bonbonnes de gaz et après avoir changé la moquette en laine de grande valeur, ils ont même dû partir pendant quelques jours de la maison. Mais au final, rien n'a fonctionné.

 

Leurs amis et leurs familles ont cessé de venir leur rendre visite. Les réparateurs ont refusé de travailler dans la maison, la femme de ménage aussi a jeté l’éponge tant c’était devenu irrespirable au fil des jours.

 

A bout de nerfs et ne trouvant pas de solution pour remédier à ce problème qui leur gâchait la vie, ils ont finalement décidé de déménager. Enfin, ils n’avaient pas vraiment choix, ils ne pouvaient plus supporter cette puanteur.

  

Dès leur départ, Jake a voulu se séparer de la maison. Mais un mois plus tard, même s'ils avaient réduit leur prix de vente de moitié, ils n'avaient toujours pas trouvé d'acheteur. L’affaire est finalement sortie au grand jour et ça a été la catastrophe, puisque même l'agent immobilier local a refusé de s’occuper de ce dossier, estimant "que ce bien serait invendable compte tenu de l’odeur présente dans une grande partie des pièces, dont les chambres".  Dans sa galère, le nouveau couple est passé du bonheur à l’enfer puisqu’il a dû emprunter une grosse somme d'argent à la banque pour acheter un nouveau toit pour vivre.

  

Edith a donc appelé Jake, ce dernier lui a raconté la situation désastreuse dans laquelle il se trouvait. C’est le moment que son ex-femme a choisi pour mettre en route la deuxième partie de son plan.  Après avoir poliment écouté, elle lui a fait savoir que sa vieille maison lui manquait terriblement et qu'elle serait prête à réduire son règlement de divorce en échange de la maison.

 

Sachant que son ex-femme n'avait aucune idée à quel point la maison puait, Jake a accepté de lui céder la maison à un prix qui était environ 1/10ème de la valeur de la maison, mais seulement, si elle signait les papiers le jour même. Elle a accepté et dans l'heure, les avocats lui ont livré la paperasse. Jake a pensé faire une affaire car il ne pensait plus pouvoir récupérer de l’argent avec cette villa devenue ingérable.

  

Une semaine plus tard, Jake et sa petite amie souriaient en regardant l'entreprise de déménagement emballer toutes leurs affaires pour les emmener dans leur nouvelle maison… y compris les tringles à rideaux…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |