23/07/2017

Le Viagra électrique !

chatboxe.gifAprès cent trente années de mariage, la vie amoureuse de Frankenstein et de son épouse était tombée dans l’impasse.

 

Chaque nuit, Frankenstein rentrait du boulot, mangeait sa soupe, et, finalement, s’endormait devant le téléviseur.

 

Madame Frankenstein, déçue par ce ce train-train, consulte un psy.

– Il n’est jamais d’humeur à batifoler…

– Essayez un dîner romantique aux chandelles.

 

Le lendemain, l’épouse retourne voir le psychologue avec une mine bien triste :

– Ça n’a rien changé à son état d’esprit. Il s’est encore endormi devant la télé.

– Essayez quelque chose où la séduction prend une part importante. Mettez de la lingerie sexy et attirez-le dans la chambre juste après un repas léger.

 

Mais le jour suivant, la femme du monstre revint voir son psy.

– Votre truc n’a pas fonctionné. Il n’a pas voulu quitter son fauteuil. Il est vissé devant le téléviseur.

 

– Vous devriez tenter de recréer le moment où, tous les deux,vous avez connu vos premiers émois amoureux!

 

Vingt-quatre heures plus tard, madame Frankenstein revint voir le conseiller en arborant un sourire radieux :

– Merci, merci, merci! La nuit dernière, j’ai forcé Franky à sortir dehors. Il y avait un orage avec des éclairs magnifiques. Je n’ai eu à attendre que quelques minutes et c’est arrivé ; il m’a fait l’amour comme si c’était la première fois! Ça a été formidable !

– Vous avez fait l’amour sous l’orage, au beau milieu de la pluie et des éclairs?! 

– Eh bien, j’avais pris la précaution de relier son sexe à un cerf-volant…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

Oh la la... ;-) j'ai adoré, entre nous, les Frankenstein au cinéma, bises

Écrit par : jill bill | 23/07/2017

Répondre à ce commentaire

Pas compliqué, le gars ! lolll
Bon dimanche qui commence dans la grisaille ...
Bisoux, chantal

Écrit par : dom | 23/07/2017

Répondre à ce commentaire

Un mec du tonnerre !!!
Bon dimanche

Écrit par : didier | 23/07/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.