30/11/2017

André Gide a dit…

Nos actes les plus sincères sont aussi les plus calculés… 

00032006.jpg

L’homme est incapable de choix et il agit toujours cédant à la tentation la plus forte !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Le restaurant...

001.gifHier: J'étais dans un restaurant de la place.

 

Je me suis rendu compte qu'il y avait un service WiFi, donc naturellement, j'ai demandé le mot de passe.

 

La serveuse m'a dit Mange d'abord, Alors j'ai passé ma commande en attendant le password.

 

Après avoir mangé, j'ai demandé à nouveau le mot de passe, et encore, elle m'a dit, mange d'abord.

 

Frustré, j'ai commandé du café Cappuccino. Après le café, encore une fois j'ai demandé le mot de passe. Ils m'ont dit, mange d'abord.

 

Puis furieusement, je me suis dirigé vers le directeur du restaurant et lui ai demandé le mot de passe.

 

J'étais sur le point d'exploser, quand j'ai finalement vu un signe sur le mur ...........

Mot de passe WiFi = mangedabord

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

29/11/2017

René Magritte a dit…

Rien n'est confus, sauf l'esprit…

chat2.jpg 

Le mot Dieu n'a pas de sens pour moi, mais je le restitue au mystère, pas au néant !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Leçon de diplomatie…

avio011.gifIl y a quelques jours, alors qu’un vol d’Air France à destination des USA venait d’être annulé pour satisfaire la paranoïa de Georges W. Bush, tous les passagers avaient du patienter plusieurs heures dans l’attente du vol suivant.

 

Une employée de la compagnie s’occupait seule du re-enregistrement des passagers et chacun était bien conscient du fait qu’il n’y aurait pas assez de place pour tout le monde sur ce vol.

 

Soudain, un passager particulièrement mal élevé se mit à remonter toute la queue pour finalement mettre son ticket juste sous le nez de l’agent de service.

Furieux de cette attente, il hurlait:

– Je dois absolument être sur ce vol et je n’accepterai de monter qu’en première classe, c’est bien clair?

 

La fille répondit aimablement :

– Excusez moi, Monsieur. Je serais heureuse de vous aider mais je dois d’abord m’occuper des passagers qui sont avant vous.

 

Au sommet de sa colère, le type éructa :

– Quoi??? Non mais vous savez qui je suis?

 

Avant que les agents de sécurité aient eu le temps d’intervenir, l’employée d’Air France fit alors une annonce au micro de l’aéroport :

 » Votre attention s’il vous plait, nous avons ici un passager qui ne sait plus qui il est. Quelqu’un pourrait-il le renseigner? »

 

Tous les gens dans la file d’attente éclatèrent de rire, ce qui déclencha manifestement un profond sentiment de haine chez le malotru.

 

Ce dernier, regardant l’employée d’Air France avec dédain, lui dit alors:

– Je vous emmerde grosse conne!

 

Sans s’affoler le moins du monde, l’hôtesse lui répliqua avec un grand sourire :

– Oui Monsieur, mais pour ça aussi il faut faire la queue…

Devant les clameurs amusées des autres passagers, l’homme préféra s’éclipser…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

28/11/2017

John Fitzgerald Kennedy a dit…

La victoire a cent pères, mais la défaite est orpheline…

00038951.jpg 

A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Soyons honnêtes…

@ BISOUS Calmos.gifUn homme d’affaires envoie un fax à sa femme :

 

« Ma très chère épouse. Tu comprendras que maintenant que tu as 54 ans, j’ai certains besoins que toi tu ne peux plus satisfaire.

 

Je suis très heureux avec toi, je te considère comme une merveilleuse épouse et sincèrement j’espère que tu ne le prendras pas mal quand tu sauras que quand tu recevras ce fax, je serai à l’hôtel Confort Inn avec Vanessa, ma secrétaire, qui a 18 ans.

 

Mais ne t’inquiètes pas, je serai à la maison avant minuit ».

 

Quand ce type arrive à la maison, il trouve un papier sur la table de la salle à manger qui dit:

 

« Cher époux. J’ai reçu ton fax et je ne peux pas éviter de te remercier pour ta prévenance. Je profite de l’opportunité pour te rappeler que toi aussi tu as 54 ans. Et, je t’informe que quand tu liras ce message, je serai à l’hôtel Fiesta avec Michel, mon instructeur de tennis, qui comme ta secrétaire a aussi 18 ans.

 

Comme en plus d’être devenu un hommes d’affaires reconnu, tu as une licence de Maths, tu pourras facilement comprendre que nous sommes des semblables en cette circonstance mais… avec une légère différence; 18 rentre plus de fois dans 54, que 54 dans 18… 

Donc, en conséquence ne m’attends pas avant demain!

 

 

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

27/11/2017

René Magritte a dit…

Rien n'est confus, sauf l'esprit… 

00040039.jpg

Le mot Dieu n'a pas de sens pour moi, mais je le restitue au mystère, pas au néant !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

M. le curé...

@ religieuse.gifPendant une petite pause, entre deux prières au couvent, trois sœurs discutent assez sévèrement de la conduite douteuse du prêtre qui dit la messe dans la chapelle chaque jour.

 

La première explique :

– Il y a deux semaines, en nettoyant sa chambre, j’ai trouvé des revues érotiques dans le tiroir de sa table de nuit.

Évidemment les deux autres sont scandalisées :

– Et qu’en as-tu fait?

– Je les ai immédiatement jeté aux ordures !

 

La seconde raconte :

– C’était mon tour de faire sa chambre la semaine passée. En rangeant son armoire, j’ai découvert des préservatifs…

Offusquées, les deux autres :

– Et qu’en as-tu fait?

– Je lui ai joué un bon tour, raconte-t-elle, J’ai percé tous les préservatifs avec une aiguille.

 

C’est alors que la troisième religieuse s’évanouit.

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

26/11/2017

Baruch Spinoza a dit…

Comprendre est le commencement d'approuver… 

00039964.jpg

Tout homme aime mieux donner des ordres qu'en recevoir !

 

Sa philosophie, élaborée sur le modèle mathématique d'axiomes et de propositions, a pour objet la recherche d'un 'bien suprême' sur un mode rationnel, capable de nous extraire des conséquences néfastes des passions. Dieu, assimilé à l'ensemble des attributs de la nature, devient la cause qui détermine les choses du monde.

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

Le mufle...

04.gifAu moment où le train démarre, un homme se penche à la fenêtre et salue un copain resté sur le quai en criant:

– Salut, Georges ! Et merci pour ce superbe week-end. Ta femme est vraiment une sacrée baiseuse !

 

– Excusez-moi, lui demande un passager. J’ai du mal à y croire. Vous avez réellement dit à cet homme que sa femme était une sacrée baiseuse ?

 

– Oui, j’ai dit ça, mais en fait, ce n’est pas vrai du tout. C’était juste pour ne pas lui faire de peine!   

oooOooo

 

 

Au ciel…

 

Notre bon pape meurt et arrive au ciel ou St-Pierre le reçoit et l’amène visiter sa nouvelle demeure ; une petite chambre bien ordinaire.

 

Plus tard le bon pape entend du bruit qui vient de la chambre en face de la sienne. Il cogne et demande au monsieur s’il peut visiter sa chambre qui est d’un luxe en dehors de l’ordinaire, vraiment un lieu à demeurer.

 

Quand il retourne pour voir St-Pierre, il lui demande pourquoi lui n’a qu’une petite chambre alors que le voisin d’en face a tout le luxe possible.

 

St-Pierre lui répond :

– Voyez-vous St-Père, ici le ciel est rempli de papes et nous n’avons qu’un seul avocat, alors nous devons faire attention à lui.

 

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |