12/12/2017

Jean Racine a dit…

Qui veut voyager loin ménage sa monture…

00038912.jpg 

Ainsi de leurs flatteurs les rois sont les victimes ; mais les rois, en tombant, entraînent leurs flatteurs !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

La riposte des blondes...

@ femmes up.gif– Pourquoi les brunes inventent-elles des blagues sur les blondes?

– Par ce qu’elles ne peuvent pas s’empêcher de raconter leur vie.

 

ooooOoooo

 

Comment savoir si une brune passe devant un chantier de construction ?

Les gars arrêtent de siffler.

 

ooooOoooo

 

Deux copines ont faits du shopping au centre commercial:

La blonde chargée dit : Tu peux appelé l’ascenseur !

La brune dit à haute voix: ASCENSEUR ! ASCENSEUR !

La blonde: Pfff !!! Pas comme ça, avec le doigt !!!!!!!

La brune met son doigt dans la bouche et dit : ACHENCHEUR ! ACHENCHEUR !

 

ooooOoooo

 

Deux amies: Une blonde et une brune se donnent rendez-vous dans la rue.

 

La blonde arrive et voit son amie pleurée : elle lui demande:

 

La blonde: Ma puce ! Qu’est ce qui se passe?

 

La brune: J’ai perdu mon chien PATOU !!!

 

La blonde: Vite il faut poser des affiches avec la photo de ton chien et ton adresse.

 

La brune: Ça servira à rien !!!!!!!

 

La blonde: Pourquoi ?

 

La brune: Mais parce qu’il ne sait pas lire mon PATOU !!!!!!

 

ooooOoooo

 

Pourquoi les blagues sur les blondes tiennent-elle en une ligne ?

Pour que les brunes puissent s’en rappeler.

06:26 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

11/12/2017

Kirk Douglas a dit…

La vertu n'est pas photogénique… 

000000000000000chat couvert1.jpg

Si vous voulez connaître un homme, vous en apprendrez beaucoup en regardant la personne qu’il a épousée !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

Noé, nouvelle version

arche.gifDans l’année 2008, Dieu visita Noé qui n'habitait pas très loin de la mer et lui dit :

« Une fois encore la terre est devenue invivable et surpeuplée et je dois agir. Construit une arche et rassemble un couple de chaque être vivant ainsi que quelques bons humains. Tu as six mois pour cela avant que je n’envoie la pluie pendant 40 jours et 40 nuits. »

 

Six mois plus tard, Dieu regarda en bas et vit Noé balayant sa cour, mais aucune arche.

 

« Noé » gronda t-il « Je vais bientôt envoyer la pluie, où est l’arche? »

« Pardonne-moi mon Dieu », implora Noé « mais les temps ont changé. J’avais besoin d’un permis de construire pour commencer l’arche. J’ai dû me battre plusieurs mois avec l’inspecteur au sujet du système d’alarme pour l’incendie.

 

Pendant ce temps, mes voisins se sont réunis en association parce que je violais les règles du lotissement en construisant une arche dans ma cour et que j’allais obstruer la vue. On a dû aller devant le conciliateur pour avoir un accord.

 

Ensuite l’Urbanisme a déposé un mémoire sur les coûts des travaux nécessaires pour permettre à l’arche d’arriver jusqu’à la mer. J’ai eu beau leur dire que c’est la mer qui viendrait à l’arche, ils n’ont pas voulu me croire.

 

Obtenir du bois en quantité suffisante fut un autre problème. Les associations pour la protection de l’environnement se sont liguées pour empêcher la coupe des arbres, sous prétexte qu’on allait détruire l’habitat de plusieurs espèces animales et ainsi les mettre en danger.

J’ai tenté d’expliquer qu’au contraire tout ce bois servirait à sauver ces espèces, rien n’y a fait.

 

Ensuite, l’agence gouvernementale pour le développement durable a voulu lancer une étude sur l’impact pour l’environnement de ce fameux déluge.

 

Dans le même temps je me débattais avec l’Administration sur l’emploi de travailleurs bénévoles dans la construction de l’arche. Je les avais embauchés car les syndicats m’avaient interdit d’employer mes propres fils, disant que je ne devais faire appel qu’à des travailleurs hautement qualifiés dans la construction d’arche et si possible syndiqués.

 

Pour arranger les choses, le fisc a saisi tous mes avoirs, prétendant que je tentais de fuir le pays illégalement, suivi en cela par les douanes qui ont ajouté que je voulais faire passer les frontières à des espèces reconnues comme dangereuses.

 

Aussi pardonne moi, mon Dieu, mais je ne sais même pas si 10 ans auraient suffit à la construction de cette arche. » Aussitôt les nuages se dissipèrent et un magnifique arc en ciel apparut.

Noé leva la tête et dit : « Tu ne vas pas détruire le monde ?

 

« Pas la peine », répondit Dieu, « les fonctionnaires s’en occupent ».

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

10/12/2017

En attendant la cigogne… Et le printemps !

Aimez lire…

Que la science que nous acquérons par la lecture ne soit pour nous que le ciseau du sculpteur… 

(1) (2) (1).jpg

Qu'elle nous aide à tailler le bloc de pensées et de sentiments qui fait le fond de nous-mêmes !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

A base de...

10rire.gifAvant de signer un contrat, un industriel visite une usine qui produit des objets à base de caoutchouc.

 

Le directeur lui fait faire le tour du propriétaire.

Ils s’arrêtent devant une première machine qui émet des sons étranges.

Dông… Plouss. Dông…Plouss.

– Vous voyez, explique le directeur à son hôte, ici on fabrique des tétines pour les biberons des bébés… Le « dông », c’est lorsque la tétine est moulée par la machine et le « plouss », c’est quand elle perce un trou à l’intérieur. Vous me suivez?

 

Les deux partenaires s’arrêtent ensuite devant une autre machine qui ne produit que des « dông » à répétition :

Dông, dông, dông, dông…

– C’est quoi, ça? interroge le visiteur.

– Ca, c’est une machine qui fabrique des gants de vaisselle. Évidemment ils sont imperméables, c’est pour cela que vous n’entendez que des « dông ».

 

Ils poursuivent tous deux la visite de l’usine et s’arrêtent devant l’atelier de conception des préservatifs.

 

Le visiteur est très surpris lorsqu’il entend :

Dông… Dông… Dông.. Plouss. Dông… Dông… Dông… Plouss.

 

– Dites moi, votre machine est défectueuse, elle fait des trous dans les préservatifs.

– Oui, un préservatif sur quatre qui sort de l’usine est percé.

– Mais c’est pas très bon pour la réputation de la marque cette histoire? répond le visiteur troublé.

– Non mais, c’est excellent pour le commerce des tétines.

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

09/12/2017

Jim Morrison a dit…

Celui qui contrôle les médias contrôle les esprits… 

00032028.jpg

Exposez-vous à vos peurs les plus profondes ; après cela, la peur ne pourra plus vous atteindre !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

L'énorme party ...

1.LOL (2).JPGUn millionnaire Ontarien organise un énorme party pour fêter ces 50 ans, dans son jardin près de sa piscine, il invite tout le quartier à y participer…

 

Patrice, le seul Québécois du quartier est de la fête.

 

C’est vraiment une méga fête, avec champagne, danseuses aux tables, et tout le tralala…

À un moment donné, le millionnaire crie:

– J’offre 1 million de dollars au premier qui ose affronter l’alligator qui nage dans la piscine.

 

Patrice saute dans la piscine et engage une lutte mortelle contre le saurien. Épouvantable.

Après un combat sanglant de plusieurs minutes, Patrice, en bon Québécois, réussit à étrangler la bête.

Trempé et amoché, le corps en sang, il sort de la piscine et se dirige tout droit vert le millionnaire.

 

Le Millionnaire tout étonné de voir Patrice sortir vivant lui dit :

– Écoute Patrice, une promesse est une promesse, je te donne 1 million de dollars.

Patrice,en colère…

– Laisse faire avec ton million, j’en veux pas, s’tie !

– Euh… 2 Millions d’abord?

– Non plus…

– Bien quoi ? Tu veux ma Porsche en plus?

– J’m’en sacre de ta Porsche !

– Ma Rolex en or d’abord?

– Non, s’tie, écoeure-moi pas tabarn…

– Mais quoi! Qu’es-ce que tu veux alors?

– Le nom du maudit écoeurant qui m’a poussé dans la piscine !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

08/12/2017

Hannah Arendt a dit…

Le tiers monde n'est pas une réalité mais une idéologie… 

00038825.jpg

La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Réponse à une question que vous vous êtes toujours posée…

@ BISOUS Calmos.gifQuel est le sexe d’un micro-ordinateur?

 

Réponse d’un informaticien :

Un micro-ordinateur est de sexe féminin pour les 5 raisons suivantes :

* A l’exception de son concepteur, personne ne comprend sa logique interne.

* Avant de faire impression, il doit être aperçu.

* Les menus qu’il affiche sont copieux mais beaucoup d’options sont non disponibles.

* La moindre erreur est stockée en mémoire pour être ressortie au moment le plus inopportun.

* Il coûte cher en accessoires et en maintenance.

 

Réponse d’une informaticienne :

Un micro-ordinateur est de sexe masculin pour les 5 raisons suivantes :

* Pour capter son attention, il faut d’abord l’allumer.

* Il contient plein d’informations mais il est sans imagination.

* Il est incapable de vider la poubelle sans injonction de votre part.

* Il est supposé vous aider, mais la plupart du temps c’est lui qui constitue le problème.

* Vous réalisez vite que si vous aviez attendu plus longtemps avant de l’acquérir, vous auriez eu un modèle plus performant!

 oooOooo

Enfin?

Un père divorcé depuis 15 ans dit à sa fille qui vient d’avoir ses 18 ans, donc majeure :

– Élisabeth, voici le chèque de pension alimentaire à remettre à ta mère. Tu lui diras qu’enfin c’est le dernier. Et à ce moment-là, regarde bien sa tête!

 

Élisabeth se rend chez sa mère et transmet en détail le message de son père.

La mère, sans hésitation, réplique en disant à sa fille :

– Va voir ton père et dis-lui que je le remercie beaucoup, dis-lui également qu’il n’est pas ton père et regarde bien sa tête à ce moment-là !

06:30 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |