08/04/2017

Martin Luther King a dit…

Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots… 

00031972.jpg

La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l’agression et l’esprit de revanche. Le moyen d’en sortir est l’amour !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | |

Un couple de personnes âgées ...

couple_151.gifUn couple de personnes âgées a fêté son soixantième anniversaire de mariage.

 

Ils se sont connus amis d'enfance et se promènent main dans la main dans le quartier de leur jeunesse.  Ils veulent revoir leur ancienne école. La grille n'est pas fermée, ils entrent et retrouvent le vieux pupitre qu'ils ont partagé et sur lequel Louis avait gravé :

« Je t'aime, Marion ».

 

 En revenant à la maison, un sac tombe d'un fourgon presque à leurs pieds.

Marion le ramasse et l'emporte à la maison. Là, elle l'ouvre et compte... cinquante mille euros !

 

 Louis :  « Nous devons le rendre ». 

Marion :  « Qui trouve garde ». 

Elle remet l'argent dans le sac et le cache dans le grenier...

 

 Le lendemain, deux policiers viennent enquêter dans le quartier. Ils frappent à leur porte :

« Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui soit tombé d'un fourgon hier dans cette rue ?

Marion :  « Non »... 

Louis  :  « Elle ment ! Elle l'a caché dans le grenier ». 

Marion :   « Ne le croyez pas, il est sénile ». 

Les agents se tournent pourtant vers Louis et lui demandent :

« Voulez-vous, SVP, nous raconter l'histoire depuis le début »? 

Louis :  « Eh bien, voilà ! Marion et moi, revenions de l'école, hier ... ».

Le premier agent se tourne vers son collègue et lui dit :  «Bon, viens on s'en va...! »

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

07/04/2017

Mistinguett a dit…

Plus on les fait languir, plus ils filent doux. A moins qu'ils ne filent ailleurs…

00039055.jpg 

Un baiser peut être une virgule, un point d´interrogation ou d’exclamation. Voici les points essentiels de la ponctuation que toute femme devrait connaître !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

La ferme aux crocodiles….

diabolo.gifPrès de la ferme aux crocodiles de Pierrelatte, il y a un parc de loisirs.

 

Un maghrébin est couché sur la pelouse et dort au soleil.

 

Un crocodile qui s'est échappé s'approche du "travailleur profondément endormi.

 

Il attrape le dormeur par les pieds et se met à l'avaler. Puis il s'arrête pour reprendre son souffle; il n'y a plus que la tête de l'homme qui dépasse de la gueule de l'animal.

 

Passe un couple de vieux promeneurs. L'homme observe la scène et dit à sa femme :

Putain"! Regarde l'arabe là ! Ça touche le RMI, des allocations de toutes sortes et ça roupille dans un sac de couchage Lacoste !!!

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

06/04/2017

Robert Doisneau a dit…

Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire… 

Image 200.jpg

Quand on est prisonnier de l'image, cela vous donne toutes les audaces !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | |

L’effet pervers de la guerre?

@ BISOUS.gifLe FBI veut identifier son Top agent. Après toute une batterie de tests, de concours et de rencontres, il ne reste que trois candidats.

 

Pour le choix final, on place les agents devant une lourde porte métallique et on leur remet un pistolet.
– C’et l’heure de la vérité disent les inspecteurs. C’est ici qu’on va reconnaître votre sens du devoir. Derrière cette porte, vous trouverez votre femme assise sur une chaise, et vous devrez la tuer.

Le premier dit :
– Hé! Pas question! Je ne pourrai jamais tuer ma femme.
– Alors, vous n’êtes pas l’homme fait pour ce travail.

 

Le deuxième homme entre dans la salle. Tout est calme pendant environ cinq minutes. Aucun bruit. puis il revient, les larmes aux yeux.
– J’ai essayé, mais je ne peux pas tuer ma femme.
– Rentrez chez vous. Vous n’êtes pas à la hauteur.

 

Le troisième prend son pistolet, entre dans la salle. Bang!

Et un long silence… Puis, bang! bang! bang! bang! bang! Et un long silence. Puis on entend des cris, des hurlements, des coups!

Enfin, l’homme revient. Rouge de colère.
– Bande d’idiots, ¨Pourquoi ne pas m’avoir dit que le pistolet était chargé à blanc. J’ai été obligé de la battre à mort avec une chaise !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

05/04/2017

Mirabeau a dit…

Je ne connais que trois manières d'exister dans la société : il faut y être mendiant, voleur ou salarié…

00040075.jpg

J'ai souvent pensé que la mort était la plus belle invention de la nature, mais quand elle nous frappe nous, et non pas les nôtres !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Centenaire...

000000000001 cedric 6 ans.jpg– Docteur, je ne fume pas, je ne mange pas, je ne me drogue pas, je me couche tôt, je suis végétarien, je suis fidèle, croyez-vous que je puisse vivre jusqu’à cent ans?

 

– Ça je l’ignore, mais ce que je sais, c’est que vous allez trouver le temps long !

 oooOooo

 

L'un dit : je suis le meilleur chirurgien du Texas, un pianiste de concert a perdu 7 doigts dans un accident, je l'ai recousu et le lendemain il donne un concert privé à la reine...

 

Le second dit : c'est rien, un jeune homme a perdu les deux jambes et

les deux bras dans un accident, je l'ai recousu et 2 ans plus tard, il a remporté la médaille d'or aux Jeux Olympiques.

 

Le troisième dit : vous êtes des amateurs, il y a quelques années un cow-boy bourré fait une collision frontale avec un train et tout ce qui restait était le cul du cowboy et la crinière blonde du cheval,

je l'ai opéré et aujourd'hui il est président des Etats Unis d'Amérique.

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

04/04/2017

Régine Deforges a dit…

Le pouvoir de penser ne confère pas la raison… 

00038444.jpg

Prendre une vie n’a jamais rendu la vie… et pourtant, comme on a envie de les tuer ceux qui ont fait mourir ceux qu’on aimait !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

La tempête déchaînée...

bateau_022.gifSur un bateau dans la tempête déchaînée, un mousse peu large d'épaule a une peur bleue et se gèle les roubignoles à cause des déferlantes qui arrosent le pont.

 

Soudain, un éclair foudroie le mat du navire, qui aussitôt prend feu (c'est dire la puissance de l'éclair, parce qu'avec toute cette flotte...) 

 

Le mousse, voyant là une occasion de se réchauffer, se blottit contre le mat en espérant récupérer un peu de la chaleur de l'incendie maintenant éteint.

 

Moralité...L'étroit mousse se terre dans les cendres du mat (les trois mousquetaires d'Alexandre Dumas...) !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |