04/06/2017

Robert Capa a dit…

Les photos sont là, et il ne te reste plus qu’à les prendre…

00038582.jpg 

La guerre c’est comme une actrice qui vieillit : de plus en plus dangereuse et de moins en moins photogénique !

Vous avez un détail de nos vacances ici...

http://motorhome-evasions.skynetblogs.be/

 

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Si j’ai bien tout compris…

hommeelegant.gifUn jeune goy fréquente la fille du rabbin Goldenberg et veut se marier avec elle. Pour ce faire il a besoin de l’autorisation du père.

 

En allant faire sa demande officielle chez le père de la jeune fille, le rabbin lui explique :

-Nous sommes juifs et nous avons une forme particulière de faire les choses. Si tu veux te marier avec ma fille tu dois d’abord passer une petite épreuve. Prends cette orange et reviens demain.

 

Le gars sort de là extrêmement surpris. Le lendemain il revient voir le rabbin.

– Très bien, dit le père, qu’as tu fait de l’orange?

– Je l’ai mangée, j’avais faim.

 

Le rabbin réplique :

– Très mal! Tu vois, chez nous, on épluche l’orange et avec la peau nous faisons une délicieuse liqueur. Nous coupons ensuite l’orange en deux, donnons la moitié aux pauvres et l’autre moitié nous la répartissons dans la famille. La moitié des pépins nous les vendons au marché, l’autre moitié nous les gardons pour semer. Tu vois comme nous sommes? Bon, je vais te donner une autre opportunité. Prends ce saucisson et revient demain.

 

Le gars sort, un peu en rogne et revient le lendemain.

– Alors qu’as tu fait du saucisson?

– Avec le cordon, j’ai fait des lacets pour mes chaussures, avec le petit métal gravé j’ai fait un pendentif pour votre fille. J’ai coupé le saucisson à moitié, j’ai donné la moitié aux pauvres et l’autre moitié je l’ai répartie dans la famille.

– Très bien! Et qu’est-ce que tu as fait de la peau?

– Avec la peau j’ai fait un préservatif, j’ai tiré un coup avec votre fille et je vous apporte le lait pour faire un lait russe !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

03/06/2017

Marquis de Sade a dit…

Il n'y a d'autre enfer pour l'homme que la bêtise ou la méchanceté de ses semblables… 

0123.jpg

Il est très doux de scandaliser : il existe là un petit triomphe pour l’orgueil qui n’est nullement à dédaigner !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Et pourtant…

@ ça fait rire.gifLa maîtresse demande à ses élèves de faire une phrase avec « et pourtant »:
– Vas-y Gérard…
– Hier, j’ai été à la pêche avec mon papa, et pourtant il pleuvait.

La maîtresse :
– Oui, ce n’est pas trop mal. A toi Isabelle.
– Le chat a attrapé une souris sous la pluie, et pourtant c’était très glissant.

La maîtresse:
– Voila, c’est bien. A toi Toto…
Toto réfléchit un instant et se lance :
– Les filles mouillent entre les jambes, et pourtant elles ne rouillent pas.

La maîtresse est très mécontente :
– Tu me copieras 100 fois « je ne raconte pas de grossièreté en classe » pour demain et tu prépareras une phrase correcte avec « et pourtant ».

 

Le lendemain, Toto remet sa punition à la maîtresse.


J’espère que tu as compris. Vas-y, dis-nous ta nouvelle phrase…

Toto :

– La terre est ronde et pourtant ça baise dans tous les coins…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

02/06/2017

Ça ressemble parfois à un chat !

Ça n'a pas de sexe, ça n'a pas d'âge. Ça ressemble parfois à un chat…On gâte des sentiments si tendres à les raconter en détail… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard amoureux aide 6.jpg

C'est le contraire du mépris...Ça s'appelle la tendresse ! !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook | | |

Jacques et Jean...

14.gifJacques et Jean assistent à un rodéo.

Ce dernier dit à son ami :

-Je parie que tu ne peux même pas rester debout face à un taureau!

Alors, Jacques décide d’en battre un, et descend sur la piste, devant le public, en attendant que le taureau attaque.

Mais, lorsque la bête s’approche de lui, elle tombe et Jacques la tue. Jean, étonné, dit alors :

– Si j’avais été à ta place, je me serais pisser dessus de peur!

-C’est pour cela que le taureau a glissé !

 

oooOooo

La recette.

Une gamine va au restaurant et commande une tarte aux betteraves.

La serveuse lui répond :

– Je suis désolée mais nous n’en avons pas.

 

Le lendemain la gamine revient et commande de nouveau une tarte aux betteraves.

– Nous n’en avons toujours pas.

Elle répète le même scénario pendant une semaine.

Le soir, la serveuse va voir le patron et lui dit :

– Il faudrait se trouver une recette de tarte aux betteraves.

Le patron fit des recherches en vue d’en trouver une.

La semaine d’après, la gamine se présente au restaurant et demande:

– Vous avez de la tarte aux betteraves?

Alors la serveuse lui répond :

– OUI ! NOUS AVONS DE LA TARTE AUX BETTERAVES!

– Beurk! Ça c’est pas bon hein ?!

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

01/06/2017

Sir Arthur Conan Doyle a dit…

On a dit que le génie n'est qu'une longue patience…

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard  1 amoureux aide 000000000000000000000.jpg 

Ce n'est pas très exact, mais cela s'applique assez bien au métier de détective !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Deux petites ce matin !

0000#amoureux.gif- C'est une blonde qui retrouve une de ses copines, blonde aussi.

 

- Holalalalalala !!, j'ai encore raté le permis ...

 

 - Qu'est ce qui s'est passé ?

 

 - Je suis arrivé près d'un rond-point et là comme l'indique le panneau  "30",

   j'ai fait 30 fois le tour du rond-point.

 

 - Et tu t'es trompé de combien de tours ?

 

 oooOooo

 

Deux types sous la douche après un match de tennis...

Le premier remarque que le second a un énorme bouchon enfoncé entre les fesses.

Il lui dit...

 

- Dis donc, t'as vu ? T'as un bouchon entre les fesses !

- Oui, oui, je sais, répond l'autre en soupirant. Ça date d'avant-hier, je m'étais engueulé avec ma femme et je suis sorti faire une balade pour me calmer.

 n marchant, j'ai machinalement botté dans une vielle lampe à huile toute rouillée.

- Et alors ?

 

- Alors un drôle de type en est sorti et s'est mis à gueuler :

"Bonjour, je suis Léon le génie... tu m'as libéré... je t'accorde trois voeux."

 

- Et alors ?

- Alors j'ai répondu: "Me fais pas chier, OK ?"

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

31/05/2017

Louis-Ferdinand Céline a dit…

La beauté on sait que ça meurt, et comme ça on sait que ça existe… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard fier.jpg

A quoi sert-il d'être adoré ? Voulez-vous me le dire ? Est-ce que ça m'empêchera d'avoir un cancer du rectum, si je dois en avoir un !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | | |

Le petit épicier...

01.JPGUn petit épicier de quartier voit s’ouvrir un petit restaurant chinois juste à côté de son magasin.

Un jour le petit chinois vient voir l’épicier.

– « Bonjour Monsieur, je voudrais 5 boites de Whiskas. »

– « Non non, pas question, je te connais tu vas servir ça à tes clients. »

– « Non Monsieur, j’ai trois chats. »

– « OK, amènes moi tes chats et on verra. »

Le petit chinois montre ses chats à l’épicier et repart avec ses boites de Whiskas.

Quelques jours plus tard, le petit chinois revient.

– « Bonjour Monsieur, je voudrais 3 boites de Canigou. »

– « Hors de question, cette fois-ci tu ne me feras pas le coup, tu vas servir ça à tes clients. »

– « Non Monsieur, j’ai trois Labradors. »

– « Amènes les et on verra. »

Le petit chinois montre ses chiens et repart avec ses boites de Canigou.

Quelques jours plus tard, le petit chinois entre dans l’épicerie avec un paquet à la main. Il le pose sur le comptoir, l’ouvre et laisse apparaître quelque chose qui pourrait faire vaguement penser à des boulettes de viande.

L’épicier se dit que finalement il est bien gentil ce petit chinois puisque il lui apporte une de ses spécialités pour lui faire goûter. L’épicier trempe son doigt dans le contenu du paquet, goûte.

– « Mais …. c’est de la merde ! »

– « Oui, je voudrais trois rouleaux de Papier WC, s’il vous plaît. »

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |