27/07/2017

Mets tes culottes Albert !

10rire.gifAprès une catastrophe, une centaine de couples se retrouvent au ciel devant St-Pierre.

 

Il leur dit :

– SVP, placez-vous en ligne. Faites trois lignes. Une ligne pour les femmes, une ligne pour les hommes qui se sont toujours fait menés par le bout du nez par leur femme, et une ligne pour les hommes qui ont su imposer leur volonté à leur femme.

 

Ça bouge. Ça avance. Ça recule.

 

Dans la bousculade qui ressemble plus à une valse hésitation, on devine trois lignes qui prennent forme. Un seul monsieur se retrouve dans la ligne des hommes qui ont su imposer leur volonté à leur femme. St-Pierre s’approche de lui…

– Monsieur, il y a des années que je n’ai vu personne dans cette ligne, êtes-vous sûr que vous êtes dans la bonne ligne?

 

– Je ne sais pas, c’est ma femme qui m’a dit de me mettre ici !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

26/07/2017

Quel courage !

Nous vivons dans une époque qui place le courage moral au dessus du courage physique... 

00039362.jpg

Ne fuyez pas ! Prenez votre courage à deux mains et affrontez la vérité : soyez brave et téméraire !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

Mais, c’est le monde à l’envers!

femme_18.gifTard en fin d’après-midi, un gynécologue attend une dernière patiente qui tarde.

Au bout de trois quarts d’heure, il conclut qu’elle ne viendra pas, et se sert un gin tonic pour se détendre de sa journée avant de rentrer chez lui.

 

Il s’installe confortablement dans un fauteuil et commence à lire son journal lorsque la sonnette retentit.

Sa patiente arrive et se confond en excuses pour son retard.

– Ce n’est pas grave chère Madame, répond le médecin, vous voyez, je vous attendais en dégustant un gin tonic.

 

Désirez-vous en prendre un également avant que je vous examine?

 

– Volontiers.

 

Il lui sert un verre, s’assied en face d’elle et ils se mettent à discuter. Soudain un bruit de clé se fait entendre à la porte d’entrée.

Le médecin sursaute, se lève brusquement et dit :

– Ma femme!

Vite, déshabillez-vous et écartez les jambes !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook | | |

25/07/2017

Robin Williams a dit…

Quand je commence à me prendre au sérieux, je me sens comme un clown qui porterait des talons hauts… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard amoureux aide 6.jpg

Arnold Schwarzenegger, représente vraiment le rêve américain : Vous venez en Amérique, vous soulevez des poids, vous faites des films, vous séduisez quelques femmes et vous êtes élu !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

Un jeune petit garçon...

000000000001 cedric 6 ans.jpgUn jeune petit garçon, très agité, vit seul avec sa maman…

 

Un matin la maman doit aller faire des courses, alors elle ordonne à son petit Michel de rester bien sage, et de ne rien déranger dans la maison durant son absence.

 

À son retour, après une heure d’absence, elle aperçoit son petit Michel assis par terre et très très calme.

– Alors, tu as été sage?

– Oui maman je n’ai rien touché.

– Tu en es certain Michel?

– Bien je vais t’avouer que j’ai fait quelque chose!

– Ha oui… Et quoi?

– Hé bien, j’ai tué 5 mouches. Deux mâles et trois femelles »

– Comment fais-tu pour savoir qu’il s’agit de mâles ou de femelles quand tu parles de mouches ?

– C’est simple maman. Il y en avait 2 sur la caisse de bière de papa.

– Et les 3 autres demande la maman?

– Les 3 autres… elles étaient au téléphone…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

24/07/2017

Arletty a dit…

Certains ne sont jamais seuls, ils sont toujours accompagnés de leur connerie… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard amoureux aide 0000001.jpg

Cacher son âge, c'est supprimer ses souvenirs !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

Deux drôles de catholiques…

HI HI HI.jpgDeux gars toxicomanes, des vraies pestes, emmerdent tout le village avec leurs folies.

 

Par contre, ils assistent à la messe tous les dimanches, et donnent généreusement à la quête en espérant se racheter ainsi.

 

Un beau jour, un des deux frères meurt. La veille des funérailles, le survivant visite le curé.

– Je vais vous faire un chèque d’un beau montant qui vous permettra de finir la réfection du clocher, mais à une condition…

– Laquelle?

– Il faudra dire, pendant l’ofice, que mon frère était un saint.

Après réflexio- Hummmm… D’accord.

Et le curé encaisse le chèque.

 

Le lendemain, au cours de la cérémonie, le curé fait l’éloge funèbre et commence par ces mots :

– Cet homme était habité par le diable. Il trompait sa femme, on l’a soupçonné d’avoir allumé plusieurs incendies dans le village, il était violent…

 

Le curé parle comme ça pendant plusieurs minutes…

 

– Mais, en conclusion, comparé à son frère, cet homme était un saint ! Que Dieu ait son âme !

06:26 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

23/07/2017

Marc-Aurèle a dit…

Qui vit en paix avec lui-même vit en paix avec l’univers… 

(1) (2) (7).jpg

Tout ce qui paraît au-dessus de tes forces n'est pas forcément impossible ; mais tout ce qui est possible à l'homme ne peut être au-dessus de tes forces !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Le Viagra électrique !

chatboxe.gifAprès cent trente années de mariage, la vie amoureuse de Frankenstein et de son épouse était tombée dans l’impasse.

 

Chaque nuit, Frankenstein rentrait du boulot, mangeait sa soupe, et, finalement, s’endormait devant le téléviseur.

 

Madame Frankenstein, déçue par ce ce train-train, consulte un psy.

– Il n’est jamais d’humeur à batifoler…

– Essayez un dîner romantique aux chandelles.

 

Le lendemain, l’épouse retourne voir le psychologue avec une mine bien triste :

– Ça n’a rien changé à son état d’esprit. Il s’est encore endormi devant la télé.

– Essayez quelque chose où la séduction prend une part importante. Mettez de la lingerie sexy et attirez-le dans la chambre juste après un repas léger.

 

Mais le jour suivant, la femme du monstre revint voir son psy.

– Votre truc n’a pas fonctionné. Il n’a pas voulu quitter son fauteuil. Il est vissé devant le téléviseur.

 

– Vous devriez tenter de recréer le moment où, tous les deux,vous avez connu vos premiers émois amoureux!

 

Vingt-quatre heures plus tard, madame Frankenstein revint voir le conseiller en arborant un sourire radieux :

– Merci, merci, merci! La nuit dernière, j’ai forcé Franky à sortir dehors. Il y avait un orage avec des éclairs magnifiques. Je n’ai eu à attendre que quelques minutes et c’est arrivé ; il m’a fait l’amour comme si c’était la première fois! Ça a été formidable !

– Vous avez fait l’amour sous l’orage, au beau milieu de la pluie et des éclairs?! 

– Eh bien, j’avais pris la précaution de relier son sexe à un cerf-volant…

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

22/07/2017

Robin Williams a dit…

À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd… 

00031865.jpg

Nos sommes des puritains, c'est l'histoire qui l'a voulu. C'est pour ça qu'une petite pipe au président tourne à l'affaire d' État !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | | |