25/05/2017

Hubert Reeves a dit…

Devenir adulte, c'est reconnaître, sans trop souffrir, que le "Père Noël" n'existe pas... 

39682.jpg

Pour explorer le champ des possibles, le bricolage est la méthode la plus efficace !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Comment savoir si tu es vieux…

@ BISOUS Calmos.gifOn réalise qu’on est vieux quand, à la suite d’un coup de vent qui dévoile les cuisses d’une belle femme, on a des souvenirs plutôt que des désirs.

 

oooOooo

 

Toutes les femmes cherchent l’homme idéal, mais les plus intelligentes se marient.

 

oooOooo

 

– Non mais peux-tu me dire comment cette femme là est devenue si riche. Elle ne travaille pas, n’a pas de commerce, elle vient d’une famille pauvre et n’a pas de diplôme. Je sais, on pourrait penser qu’elle aurait une vie secrète, mais ce n’est pas le cas.

– Simple, elle vient de réussir son troisième divorce.

 

 

oo00oo


Cochon !

 

Un homme roule sur une petite route sinueuse de montagne.

 

Une femme roule sur la même route, mais dans l’autre sens.

 

Au moment où ils se croisent, la femme baisse sa vitre et crie:

– Cochon !

 

L’homme ouvre immédiatement sa fenêtre et répond:

– Putain !

 

Chacun poursuit sa route. Mais au virage suivant, la voiture de l’homme emboutit un gros cochon qui se trouvait au milieu de la route.

 

Morale de l’histoire : Si les hommes pouvaient seulement… ECOUTER !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

24/05/2017

L'amitié, c'est surtout rire...

Votre véritable ami est celui qui ne vous passe rien et qui vous pardonne tout…

( 1) (1) (5) corbeau et chat.jpg

L'amour, l'amitié, c'est surtout rire avec l'autre, c'est partager le rire que de s'aimer !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Une blonde habitant Charleroi...

@ femmes up.gifUne blonde habitant Charleroi (Belgique) gagne un poisson dans une attraction foraine.

Elle reçoit son poisson dans un petit sac en plastique transparent rempli d'eau.

Le forain lui dit : Attention, ce poisson ne peut vivre que dans de l'eau de mer.

 

La blonde décide donc d'aller chercher de l'eau à la mer à Ostende.

Arrivée à la plage, elle remplit un seau et revient vers sa voiture.

 

Un flamand qui a observé son manège lui dit :

Stop, .... vous avez pris un seau d'eau de mer, .........vous devez payer 2 euros , c'est le tarif.

 

La blonde, un peu étonnée, paie quand même les 2 euros.

 

De retour à Charleroi, elle se rend compte que pour remplir son aquarium un seau n'est pas suffisant.

Il lui faudrait deux seaux supplémentaires…

Elle décide donc de retourner immédiatement à Ostende chercher deux seaux.

 

Et retombe sur le même flamand..... à qui elle tend aussitôt 4 euros,

puis se tourne vers la plage - qui est maintenant.... à marée basse... et elle dit au flamand :

 

Dites donc, vous avez bien vendu depuis ce matin, hein !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook | | |

23/05/2017

Hergé a dit…

Les plus grandes aventures sont intérieures… 

00038597.jpg

Mais qu’est-ce que j’ai fait à Lucifer pour mériter tout ça ?!... C’est injuste, à la fin !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook | | |

Un couple célèbre son 38ème anniversaire de mariage…

@ ça fait rire.gifLeur tranquillité a toujours été le sujet de conversation dans le village. On disait:

« Quel couple pacifique et amoureux. »

 

Le journaliste du coin décide de faire un reportage sur ce couple, afin de connaître le secret de leur bonheur.

 

– Ça remonte à notre voyage de noces, explique le mari. Nous visitions le Grand Canyon et avons décidé de le traverser à d’os d’âne. Nous n’avions pas encore parcouru une grande distance que l’âne de ma femme a trébuché.

Ma femme, sur un ton tranquille a dit : « Première fois ».

L'âne s’est relevé et nous avons continué notre route.

Après une courte distance l’âne trébuche de nouveau.

Une fois de plus, ma femme, sur un ton tranquille, dit:

« Seconde fois ».

Elle aide la bête à se relever et nous repartons. Et voilà que quelques minutes plus tard, l’ane trébuche pour une troisième fois.

 

Doucement, ma femme a sorti son pistolet pour abattre l’âne à bout portant. Une seule balle a suffi.

 

Je me suis fâché et je lui ai dit ma façon de penser et que ce n’est pas une manière de traiter les bêtes.

 

Pour toute réponse, elle m’a regardé droit dans les yeux en me disant, de sa voix douce et chantante: « Première fois ».

 

Depuis ce jour, nous vivons heureux…

06:26 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

22/05/2017

Niki de Saint Phalle a dit...

Il existe dans le coeur humain un désir de tout détruire… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard  1 amoureux Chez moi0000000000000000000.jpg

 Détruire c'est affirmer qu'on existe envers et contre tout !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |

La balance...+

femme café.gifAprès avoir vue sa femme enter dans la salle de bain, pour se peser, l’homme lui lance…

– Ce cri d’horreur que je viens d’entendre c’était toi ou la balance?

– !% »??&?*&?/!!!

 

Au restaurant

Deux gars sont au restaurant… La serveuse demande ce qu’ils veulent comme soupe.

 

– Quelles sortes de soupes avez-vous mademoiselle?

 

– On a de la soupe au pois et de la soupe en purée.

 

– Alors, donnez-moi de la soupe aux pois et je la « purai » demain…Heinh ! Heinh !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

21/05/2017

Honoré de Balzac a dit…

En toute chose, l’on ne reçoit qu’en raison de ce que l’on donne…

00039333.jpg 

La puissance ne consiste pas à frapper fort ou souvent, mais à frapper juste !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Jamais content !

berger alle..gifUn boucher aperçoit un chien entrer dans son commerce.

Il le chasse, mais peu de temps après, le chien est de retour.

Le boucher remarque alors un message attaché au collier de l’animal.

Le message se lit comme suit: « Puis-je avoir 12 saucisses italiennes et un gigot d’agneau, s’il-vous-plait. L’argent se trouve dans un petit sac attaché à mon collier. »

Le boucher, étonné, trouve l’argent, place 12 saucisses et un gigot d’agneau dans un sac et le donne au chien.

L’animal prend le sac dans sa gueule, délicatement, et sort de la boucherie. Le boucher regarde le chien s’éloigner, rongé par la curiosité.

Il se demande si le chien va retourner à son maître avec la viande, ou la dévorer avant d’arriver.

Étant donné qu’il ne reste que peu de temps avant la fermeture de la boucherie, le boucher décide de fermer boutique plus tôt que prévu et de suivre le chien.

Une fois sur le trottoir, il aperçoit le chien qui s’est arrêté près d’un passage pour piétons.

Le chien dépose le sac sur le trottoir, se lève sur ses deux pattes d’en arrière et pousse le bouton des feux de signalisation du passage pour piéton avec son museau.

Dès que le feu tourne au vert, le chien traverse la rue et trotte jusqu’à un arrêt d’autobus.

Encore une fois, il dépose le sac sur un banc public près de l’arrêt et se met à regarder l’horaire d’autobus.

Le boucher est stupéfait. « De quel genre de chien s’agit-il? » dit-il à voix haute.

Lorsque le bus arrive, le chien marche jusqu’à l’avant du bus, regarde le numéro et retourne dans l’abri.

Pendant les minutes qui suivent, il répète ce manège chaque fois qu’un bus arrive.

Puis, soudain, comme s’il était satisfait de voir le bon bus arriver, il monte à bord.

Le boucher suit le chien, la bouche grande ouverte.

Il s’asseoit à l’arrière du bus afin de pouvoir garder un oeil sur l’animal.

Le chien est assis bien tranquille sur un siège, avec le sac sur le siège d’à côté.

Le voyage dure une bonne demi-heure.

Puis, le chien appuie sur le bouton d’arrêt avec son museau, prend le sac et se dirige vers la sortie.

Le boucher le suit.

Le chien suit alors un petit chemin de campagne pendant quelques minutes, puis s’arrête à une maison entourée d’une haute clôture.

Il ouvre la barrière et se dirige vers la porte principale de la maison.

Une fois arrivé, il dépose son sac, s’éloigne d’abord de la porte puis fonce directement dedans.

Il fonce à nouveau dans la porte deux ou trois fois de plus, mais rien ne se produit.

Le chien se dirige alors vers l’une des fenêtres, place ses deux pattes sur le cadre et regarde à l’intérieur en jappant une seule fois.

 

Un homme apparaît à la porte principale peu de temps après, rouge de colère. « Espèce de bon à rien! » Crie-t-il au chien en faisant mine de lui donner des coups de pied.

 

Le boucher lui crie « Mais bon sang que faites-vous? Ce chien est un génie! Il devrait être à la télé !  Il est tout simplement fantastique! »

« Vous appelez ça un génie… ? rétorque l’homme. C’est la deuxième fois cette semaine qu’il oublie sa clé! »

06:26 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |