17/07/2017

Permis de conduire !

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 01.jpgLe fils d’un pasteur vient d’obtenir son permis de conduire. Il est âgé de 18 ans. Il demande à son père si il peut utiliser l’auto familiale.

 

– Je vais passer un marché avec toi. Tu obtiens ton bac, tu viens m’aider au temple une fois par semaine, tu coupes tes cheveux plus court, et tu auras le droit d’utiliser la voiture.

 

Deux mois plus tard, le fils a obtenu son bac et il revient voir son père qui lui dit :

– Je suis vraiment fier de toi. Tu as eu ton bac, tu es venu m’aider à exercer le culte, mais tu ne t’es pas encore coupé les cheveux !

 

– Tu sais papa, j’ai beaucoup réfléchi à ça, et je me suis dit que Samson avait des longs cheveux, Moïse avait des longs cheveux, Noé avait des longs cheveux, le Christ avait des longs cheveux. Alors…

 

– Oui, mais ils ne roulaient pas en voiture. Tu as le choix.

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

16/07/2017

Walter Benjamin a dit…

Pour connaître toute la mélancolie d'une ville, il faut y avoir été enfant… 

00032065.jpg

L'humanité est devenue assez étrangère à elle-même pour réussir à vivre sa propre destruction comme une jouissance esthétique de premier ordre !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |

*La parole est d'argent, le silence est d'or !

motard.gifUn motard vient de s'acheter la moto de l'année. Le concessionnaire lui dit: « Tiens, je te fais cadeau de ce pot de vaseline. S'il pleut, tu enduis les parties chromées métalliques de ta moto avec la vaseline.

 

Cela la protégera de la rouille». Le gars monte sur sa nouvelle monture, le pot de vaseline dans la poche de son blouson et s'en va.

 

Quelques kilomètres plus tard, il aperçoit une superbe fille qui fait de l'auto-stop. Il s'arrête et lui propose de faire le reste de la route avec lui.

 

Heureuse de s'être trouvée un beau mec avec un belle moto elle lui propose alors : « Je t'invite pour le dîner !» Le motard accepte aussitôt. à ce moment la fille lui dit...

 

"Il y a juste un petit problème. Chez moi, pendant le repas personne ne parle, car celui qui dit le moindre mot, sera obligé de laver la vaisselle, sans compter le fait que cela fait plusieurs années que personne n'a parlé. Je vous laisse imaginer la vaisselle qu'il y a à faire ! Une fois arrivés, ils entrent dans la maison...

 

Il y avait effectivement de la vaisselle dans le salon, la cuisine, toutes les pièces... bref, il y en avait partout. Ils s'installent autour de la table où il y avait déjà le père, la mère et les sœurs jumelles.

 

Et en effet, personne ne disait mot à table. Pendant le repas, le motard observait la fille du coin de l'oeil qu'il trouvait de plus en plus attirante.

 

Finalement,  il commence à s'approcher, lui passe la main autour du cou et commence à l'embrasser langoureusement. Le père scandalisé le dévisage.

 

Notre motard mis en confiance prend la fille, la couche sur la table et l'entreprend sans ménagement...

 

Après cet ébat amoureux improvisé sur le coin de la table, il se rassoit et remarque la mère de la fille qui se trouve être l'épouse du père.

 

Elle est plus mûre mais aussi attirante que sa fille. La mère le regarde aussi.

 

Il décide alors de s'approcher et commence à l'embrasser. Il prend la femme, la fait voler dans le gâteau et hop! Ses ébats recommencent de plus belle et avec plus d'entrain et de passion.

 

Après avoir fini, il se rassoit à nouveau. Comme de raison, notre tombeur remarque les jumelles et se dit: «Pourquoi pas!» Il saute sur les deux filles et le revoilà reparti pour la gloire.

 

Pendant cette orgie, le père observait sur sa chaise sans pouvoir rien dire et avait toutes les difficultés du monde à se contenir. Mais vu qu'il ne voulait pas faire la vaisselle, il ne disait toujours rien.

 

Et pourtant, notre étalon était avec ses deux filles sur la table. Après avoir achevé cet exploit titanesque, il se rassoit les cheveux ébouriffés et le front dégoulinant de sueur.

 

C'est à ce moment qu'il remarque la pluie qui commence à tomber. Se rappelant des précieux conseils du vendeur, il sort son pot de vaseline.

 

Voyant ça, le père se met alors à hurler: «OK! OK! JE VAIS LA FAIRE LA VAISSELLE, JE VAIS LA FAIRE !».

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

15/07/2017

Léo Ferré a dit…

Ce n'est pas le rince-doigts qui fait les mains propres ni le baisemain qui fait la tendresse… 

00039303.jpg

Le goût est le sourire de l'âme ; il y a des âmes qui ont un vilain rictus, c'est ce qui fait le mauvais goût !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

De quoi il est mort ?

@ C'est la Vie.gif– Lui? On ne sait pas de quoi il est mort…

– Ah bon…

– Ben, faut dire qu’on ne sait pas non plus de quoi il vivait !

 

oooOooo

 

– La dernière chose qui vieillit chez une femme?

– Son âge.

 

oooOooo

 

– C’est mal de traiter un obèse de gros porc…

– Tu as raison…

– Mais par contre je cours plus vite que lui.

 

oooOooo

 

– Je suis deux régimes en même temps.

– Wow tu veux vraiment maigrir!

– Non, c’est que je n’arrivais pas à manger à ma faim avec un seul régime.

 

oooOooo

 

Pour se souvenir dans quel sens il faut bouger les aiguilles en fin d’octobre, il y a un moyen simple pour savoir.

 

Pour ceux et celles qui se posent à chaque fois la grande question lorsque vient le temps de changer l’heure :

 

« On avance ou on recule ? »

 

Voici la méthode

…en OCTOBRE : se termine par RE donc on recule l’heure

 

…en AVRIL: Débute par AV donc on avance l’heure

 

Il faut juste s’en souvenir !

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

14/07/2017

Pablo Neruda a dit…

J’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir… 

00000000000000000000000000000000000  00000000 0000000000  1 chat Magie.jpg

L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant qui vivait en lui et qui lui manquera beaucoup !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Rencontre(s)...

14.gifUn homme rencontre un de ses amis couvert de pansements...

- Qu'est ce qui t'es arrivé ?

 

- Figures toi que j'ai été renversé par une moto. Miracle, rien de cassé. Je me relève et vlan ! Une voiture me rentre dedans.

 

- Pas possible !

 

- Attends... Je reprends mes esprits, je réussis péniblement à me remettre sur mes jambes, le car de police me chope de plein fouet !

 

- Non ?

 

- Attends... Malgré ma douleur, je me redresse, et la voiture des pompiers m'encadre !

 

- Mon Dieu !

 

- Attends... Je mobilise tout ce qui me restait d'énergie pour me mettre à l'abri, à ce moment là un avion me percute.

 

- Un avion ? Mais comment as-tu pu t'en sortir ?

 

- Eh bien, heureusement, le forain a arrêté le manège...

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | |

13/07/2017

Jacques Audiberti a dit…

Un trésor, c'est pour qu'on y touche… 

0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard  1 amoureux aide 0000000000000000000.jpg

La vie est faite d’illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | | |

Deux bébés viennent de naître à l’hôpital...

angelot.gifDeux bébés viennent de naître à l’hôpital.

 

L’un dit à l’autre :

– T’es une fille ou un garçon?

– Je suis une petite fille… et toi?

– Moi, je ne sais pas!

– Baisse ton drap, je vais te dire ce que tu es.

 

Il baisse son drap mais :

– Baisse plus bas, je ne vois pas!!

Il baisse encore plus bas et la petite fille dit :

– Oh, ben t’es un petit garçon, t’as des chaussons bleus!!!

 

Wouuiiiinn !?!

 

Une maman vient d’avoir un deuxième bébé.

La nuit il se met à pleurer.

 

La maman se lève alors et dit :

– Il va falloir que j’aille le changer.

 

Le petit frère, entendant cela, s’adresse alors à la maman :

– Ho oui, change-le et prends-en un autre qui pleure moins.

06:25 Écrit par humour...pas toujours... dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | | |

12/07/2017

Amedeo Modigliani a dit…

Le dessein de l’art est de lutter contre les obligations… 

000000000000000000000000000000000000000000000000000000000 bavard  1 amoureux aide 00000000000000000000000000.jpg

D’un oeil, observer le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même !

06:55 Écrit par humour...pas toujours... dans La vie.. | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | | |